Solutions uniques
pour WordPress

Geotargeting (ou géociblage)

Le géociblage publicitaire est un paramètre qui permet à un spécialiste de segmenter le public cible en fonction d'une région spécifique.

Qu’est-ce que le geotargeting ?

Le géociblage, également connu sous le nom de ciblage géographique, est une technique de marketing et de publicité visant à identifier la position d’un utilisateur sur Internet. L’objectif ultime est de lui offrir un contenu spécifique et adapté à sa situation géographique. Cette approche est souvent désignée sous le terme de publicité géolocalisée, s’inscrivant dans le cadre de la personnalisation de la communication.

Quel est l’usage du ciblage géographique ?

La géociblage offre aux annonceurs la possibilité de préciser l’emplacement précis où ils désirent diffuser leurs publicités. Ce ciblage peut être ajusté selon divers niveaux de précision, allant d’une zone spécifique à une ville, une région ou même un pays entier. Les publicités sont ensuite adaptées en fonction du lieu de résidence de l’internaute ou de sa localisation actuelle liée à ses déplacements.

Comment fonctionne le ciblage géographique ?

Le système recueille des informations sur la localisation du public cible en analysant les adresses IP. Les propriétaires d’appareils électroniques, dont les données ont pu être obtenues, sont concernés par ce paramètre. Au stade de la création d’une campagne publicitaire, un spécialiste du ciblage précise :

  • les pays ;
  • les régions ;
  • les villes ;
  • les adresses.

Le système s’adapte aux paramètres et affiche des publicités aux utilisateurs dont la localisation correspond aux caractéristiques.

Le géociblage des plateformes publicitaires modernes est généralement organisé de telle sorte que l’annonceur a la possibilité de segmenter l’audience de différentes manières. Cela permet de sélectionner un certain nombre de paramètres :

  • l’utilisateur est maintenant au bon endroit ;
  • un représentant du public cible est arrivé à l’adresse à une certaine heure ;
  • le client potentiel habite/travaille à proximité de l’endroit souhaité ;
  • l’utilisateur est venu en tant que touriste ;
  • la personne se rend régulièrement à l’adresse indiquée, etc.

Plusieurs technologies sont utilisées pour localiser un internaute :

  1. Adresse IP : Chaque ordinateur est associé à une adresse qui indique sa position.
  2. Emplacement indiqué par l’utilisateur : Cette information est généralement fournie par l’utilisateur lors de l’inscription, mais elle reste limitée car de nombreux utilisateurs ne souhaitent pas partager leur emplacement.
  3. GPS : Il s’agit de la méthode la plus précise pour les appareils mobiles, mais elle nécessite le consentement de l’utilisateur pour partager sa localisation.
  4. Wifi : Cette méthode repose sur les données de localisation générées par les points d’accès Wi-Fi à proximité et nécessite l’approbation des utilisateurs.
  5. Balises (Beacons) : Ces petits dispositifs sans fil équipés de capteurs peuvent interagir avec les smartphones ou les tablettes sur de courtes distances, allant de quelques centimètres à quelques dizaines de mètres.

Les avantages du ciblage géographique

La réalisation de tests sur un segment étroit

Lorsque l’on n’a pas confiance dans l’efficacité d’une campagne publicitaire et que le budget est limité, le géociblage permet de vérifier la qualité des annonces, d’analyser les données et de corriger les erreurs.

Évaluation de l’efficacité des segments d’audience

Les clients potentiels sont répartis par des régions qui sont à leur tour testés chacune d’entre elles. Les régions dont les habitants ne réagissent pas à la publicité doivent être exclues de la campagne.

Obtention d’un rapport plus informatif

Le géociblage vous permet de déterminer si vous devez modifier votre campagne publicitaire.

Élaboration d’une stratégie de marketing

L’identification de l’emplacement vous permet de relier les différents canaux publicitaires et de comprendre quelles régions doivent être privilégiées.

Les limites du geotargeting

Diverses technologies permettent de localiser un internaute, mais la plupart d’entre elles dépendent du consentement de l’utilisateur. Ces derniers peuvent choisir de ne pas partager leur emplacement ou utiliser des serveurs proxy ou des réseaux privés virtuels (VPN) pour masquer leur localisation.

  • Artem SAVART
    14.06.2024 à 18:31
    kk
Copié dans le presse-papiers
Page actualisée